10 conseils pour dépenser moins de 3500 euros pour 6 mois de voyage en Amérique du Nord

Quand j’ai annoncé à mon entourage que j’ai prévu un budget de 3500 euros sur place pour environ 6 mois en Amérique du Nord, j’ai eu toutes sortes de réactions :

– Quooiiiiiiiiiiiiiiiii ? Mais t’es foooooooooooolle !
– Moi ça été mon budget pour un mois et demi les vacances dernières, mais bon en 6 mois vas-y tu peux toujours essayer
– 3500 euros, ça fait un peu plus de 20 euros par jour, sachant que l’hébergement te coûtera plus que ça, faudra m’expliquer comment tu vas faire
– Moi je te conseillerai au moins le double, et encore je suis pas sûr que ça sera suffisant
– Moi je sais que je tiendrai pas, j’ai besoin d’un minimum de confort
– Je suis persuadée que c’est impossible mais je te souhaite que ça marche pour toi

Bref, au fond, peu de personne ont cru en la possibilité de partir dans des pays chers comme le Canada et les USA avec environ 20 euros par jour. Mais moi j’y croyais et c’est le principal car c’est moi qui partait haha ! [leçon de vie n°1 : si vous croyez en un projet, il se réalisera, la foi et la volonté sont plus fortes que tout]. Je suis à plus de 3 mois de voyage soit au 2/3 de mon voyage, et je me suis habituée à avoir un certain mode de vie, et même si mon voyage n’est pas terminé, pour le moment je sais que je ne dépasserait pas la barre des 3500 euros (Edit : j’avais écrit cet article que j’avais laisser en brouillon, cela fait maintenant presque 5 mois que je suis rentrée, et oui je confirme j’ai tenu sans problème mon budget).

Sur le chemin, et en lisant d’autres témoignages, je me suis aperçu qu’en fait 3500 pour 6 mois de voyage c’était même le luxe, car certains ont même réussi à dépenser moins de 300 euros par mois (Salut Jérôme !). Alors quel est le secret ?
.

Keep Calm And Tell Me Your Secret picture

  • 1. Croire que c’est possible
    C’est le plus important, et d’ailleurs c’est le plus important dans tout les domaines de la vie. La façon dont on voit les choses déterminent la façon dont se déroule les choses. L’extérieur n’est qu’un reflet de l’intérieur. Donc si vous croyez profondément au fond de vous que quelques chose est possible, alors l’extérieur reflétera cet état d’esprit. Je suis partie avec la ferme conviction que mon budget serait largement suffisant pour mes besoins. Jamais je me suis dit « olalala en fait j’aurai dû prévoir beaucoup plus, je vais jamais tenir », non jamais. Une fois que vous partez avec un projet en tête et que vous avez foi en ce projet, tout s’ajuste autour de vous pour la réalisation de celui-ci. Ce n’est pas magique, ou ce n’est pas de la chance, ce sont juste les lois de la vie.

« Les rêves font bouger les choses, rien est impossible aussi longtemps que vous y croyez »

 

  • 2. L’état d’esprit
    Il y a quelque chose que vous pouvez remarquer quand vous partez en voyage. En général plus vous dépensez de l’argent, plus vous vous éloignez de l’esprit du voyage pour vous rapprochez de celui du tourisme (hôtel, restaurant, activités touristiques, voiture,…), et donc plus vous vous éloignez de la découverte des locaux, de la culture et et vous gardez donc exactement le même mode de vie que si vous étiez rester chez vous. Donc en gros partir avec un budget limité vous garantie le vrai voyage, c’est à dire vivre avec des locaux, découvrir la culture du pays, adaptez et changez votre mode vie. Mais pour ça, il faut donc avoir l’état d’esprit du voyageur, c’est à dire être prêt à laissez de côté votre mode de vie et votre mode de pensée pour aller la découverte des autres. Etre prêt à prendre des risques,  c’est à dire à sortir de votre espace de confort habituel (autant physique que psychologique) pour vraiment explorer. Et comme tout est lié, quand vous explorez le monde extérieur vous partez en même temps à la découverte de vous même. Et ça, ça n’a pas de prix !

Travel 31489

  • 3. Etre ouvert et aventurier
    Etre ouvert implique de sortir de la peur paralysante liée tout simplement aux situations inconnues. Ils ne s’agit pas de prendre des risques encensés qui mettrait votre vie en danger, mais d’être simplement ouvert et prêt à forcer un peu les destin. Par exemple si vous êtes ouvert et prêt à la rencontre, vous allez attirer simplement des gens qui voudront vous connaître et parler et qui du même temps (si vous n’êtes pas pris par la peur de l’inconnu) vont vous proposez d’aller boire un coup, vous inviter quelque part,…ET DONC, du même coup, vous vous rapprochez des locaux, vous faites des rencontres, vous apprenez et bien souvent c’est la suite, vous économisez sur votre budget. Ce n’est évidemment pas la finalité de ce genre de chose (sinon je vous garantie que vous n’attirerez rien du tout) mais c’est juste l’ordre et la continuité des choses. C’est humain, quand vous voyez quelqu’un de sympathique et qui dégage une ouverture et une soif de curiosité, vous avez envie de l’aider, ou de l’inviter à boire un coup, ou simplement de lui donner quelques conseils. Vous avez plus de chance, dans cet état d’esprit là de rencontrer des opportunités qui peuvent avoir une importance capitale dans votre voyage, ou dans votre vie. Et ça, c’est souvent en sortant de l’hôtel que ça vous arrivera. Et au delà de l’aspect financier, qui est certes important mais loin voir très loin d’être essentiel, vous vivez quelque chose de profond avec les gens et vous expérimentez la solidarité humaine et cela n’a pas de frontière !

 

  • 4. Osez !
    « Bon Sarah, c’est sympa des conseils « qualitatifs » mais nous ont veut du pratique, des sites internet où on peut économiser etc.  » Pas si vite les copains, l’état d’esprit fait tout. Si vous n’avez pas cet état d’esprit vous ne ferez que du tourisme et du même coup, vous passerez à côté de beaucoup de choses. Les conseils arrivent, don’t worry, mais j’ai encore un dernier point. « Ose, redonne à ta vie sa vraie valeur, redonne à ce monde toute ces couleurs » « . Vous reconnaissez ? Même pas ? Yannick Noah, les amis !. Allez je vous rajoute une couche :

Pas de doute, pas de peur
Tu peux avancer
Fais ta route
Il est l’heure
Tu dois essayer
Tu dois tout changer

Oui, un moment donné, il faut arrêter de réfléchir et y allez, le faire et y croire. Oui même si personne la fait avant vous, même si tout le monde vous dit que vous n’y arriverez pas, JUST DO IT ! Car si VOUS vous croyez que vous pouvez le faire alors vous y arriverez ! Le rapport avec le voyage ? TOUT. Le voyage c’est la vie, donc vous rencontrerez toutes les situations de la vie. Et si un moment donné vous vous dites « traversez le Canada d’est en ouest en stop durant plus de 4500 km, je veux le faire » alors si vous avez la foi et si vous y croyez, alors ce sera possible. Il manque juste une chose : L’ACTION.
Bien sûr, vous rencontrerez des difficultés, des moments de doute, mais ceux là feront parti du voyage et l’enrichiront (voir mon article sur mon concert GRATUIT de Lana Del Rey). Alors quand j’ai cru possible de voir Lana Del Rey (ma chanteuse préférée) à San Francisco gratuitement alors que les tickets se sont vendus en 15 min sur internet et bien je l’ai rendu possible car j’y croyais fermement. Alors que tout ceux autour de moi me disait que j’étais folle, que je rêvais, que c’était mignon mais que je réussirai pas. Je reprends une phrase de Will Smith dans le film « A la recherche du bonheur » : « Ne laisse jamais quelqu’un te dire que tu ne peux pas faire quelque chose. Si tu as un rêve, tu doit le protéger. Si tu veux quelque chose, tu peux l’avoir, point final. »

  • 5. Couchsurfing ou la meilleure invention du 21ème siècle !
    C’est la phrase qui est sur mon profil de Couchsurfing, oui car pour moi sans aucun doute c’est la meilleure invention du 21ème siècle. Je sais pas si j’aurais oser voyager seul sans ce site internet.
    Je vous explique ? Couchsurfing c’est un réseau social qui vise à accueillir et se faire rencontrer des voyageurs du monde entier. Le principe est d’accueillir chez soi, un ou des voyageurs gratuitement dans un but de rencontre et d’échange. Le mot couchsurfing vient de l’anglais « couch » qui veut dire canapé en anglais américain et « surfing » qui veut dire « surfer », en gros allez de canapé en canapé. C’est aussi un moyen d’organiser des rencontres, évenements pour se faire rencontrer les gens d’une même ville (en organisant par exemple des randonnées, un repas partagé,…). J’ai pratiquement qu’utiliser couchsurfing dans les grandes villes nord-américaines. Et vous savez quoi ? Ça c’est TOUJOURS extrêmement bien passé. Les gens ont été extrêmement généreux et totalement confiant (je ne compte plus le nombre de fois où on m’a laissé les clés, où on m’a payé des repas, où on est venu me chercher à la gare,…)
    Si vous avez une mauvaise opinion de la nature humaine, inscrivez vous sur Couchsurfing et votre vision va totalement changer. Alors, je ne vous cache pas qu’avant mon départ j’ai eu beaucoup de réflexions du type :
    « mais t’as pas peur d’aller chez des gens que tu connais pas ? »
    « ouais c’est bizarre que ça soit gratuit comme ça, ils attendent forcément quelque chose en retour »Et bien mes amis, Non ! Non les gens peuvent donner sans rien attendre en retour, oui oui, ça existe encore de nos jours et oui oui ça existe même aux Etats-Unis, wahou, je révolutionne vos stéréotypes là non ? Et non, j’ai appris à ne plus voir les gens comme des inconnus, mais comme un futur ami et compagnon de voyage, comme quelqu’un avec qui je vais partager quelques moments de vie. Donc je vois toujours la personne avec une vision positive et elle me le rend bien.
  • 6. Le volontariat ou help exchange ou WOOFING
    Ça aussi c’est un formidable outil pour voyager. Le but principal est de donner votre aide (vos bras, mains, intelligence, sourire) pour une famille/ferme/organisation,…. en l’échange de l’hébergement et en général du repas et du blanchiment. Mais au delà de ça, il y a plein d’autres avantages : améliorer la langue, aider dans des projets sociaux et écologiques, apprendre de nouvelles compétences (oui moi j’ai appris à coudre, à planter un arbre, et à monter à cheval !) et de vivre de grands moments ! Et je précise que c’est pour tout âge, à mon helpX (abréviation de help exchange, non je vous prend pas pour des dindes, mais comme ça on est clair 🙂 ) dans la région d’Ottawa, l’autre helper (nom de ceux qui font du HelpX) avait 58 ans ! J’ai fait donc 3 helpx durant mon voyage avec une durée de deux deux mois au total. Un en Californie dans une organisation chrétienne, un dans la campagne Ottawoise,et un dans une auberge de jeunesse à Montréal.

L’inscription sur Helpx et Workaway est à 20 euros et 22 euros respectivement pour 2 ans d’inscription. Le Woofing est plus chère et coûte environ 70 euros.

  • 7. Les transports
    Comme vous avez pu le voir si vous avez suivi mes aventures, en s’y prenant à l’avance on peut avoir certains trajets pour 1$. Mais en général, les trajets en bus et en train sont vraiment peu chères aux Etats-Unis et au Canada. Beaucoup moins chère que chez nous. Et plus vos trajets sont longs, moins ils sont chères. Mais moi ça reste mon plus gros budget  environ 1/3 de mon voyage, donc environ 1200 euros.Voici quelques site utiles :http://francais.amtrak.com/home   (train USA et une partie au Canada)
    https://www.megabus.com/  (bus low cost USA et Canada)
    https://www.greyhound.com/ (principale compagnie de bus aux USA)
    www.greyhound.ca/ (principale compagnie de bus Canada)
    www.viarail.ca/fr (compagnie de train canadienne)
    www.amigoexpress.com/ (covoiturage au Canada, principalement dans la province du Quebec)

  • 8. Nourriture
    La nourriture est à poil moins chère qu’en France en ce qui concerne les restaurants, environ le même prix au supermarché. Donc pour économiser je vous conseillerai de faire au maximum vos courses au supermarché et de cuisiner par vous même. Evidemment ne vous privez pas de restaurant pendant tout votre séjour car vous allez manquez des saveurs ! Aussi n’oubliez pas de cuisiner chez vos hôtes en CouchSurfing ou en Help exchange pour leurs faire découvrir la cuisine française ou pour simplement le plaisir de partager. Ce que je peux vous conseiller aussi, c’est d’apporter une « lunch box » ou d’en acheter une, pour pouvoir emporter vos plats que vous aurez cuisiné un peu partout, avec vous.

  • 9. Logement payant
    Si l’idée de dormir chez des inconnus ne vous plaît pas vraiment, et que vous cherchez plutôt un logement pas cher, j’ai aussi expérimentez ce qu’il vous faut. J’ai passé seulement deux nuits en hôtel et c’était à Las Vegas (pour information le prix des hôtels à Vegas est vraiment pas cher, mais attention à toutes les taxes rajoutées si vous loger en plein sur le STRIP). J’ai passé quelques nuits en auberge de jeunesse, et quelques nuit en appartement, en payant environ entre 20-25 euros la nuit. Alors pour les auberges de jeunesse, que vous dire appart : GOOGLE IS YOUR FRIEND. Vous trouverez beaucoup d’auberges dans les grandes villes, pour des prix plus ou moins abordables (le pire est je crois San Francisco). Allez sur le site HostelWorld, qui répertorie toutes les auberges de jeunesse dans une ville donnée.
    Et j’ai eu la chance pendant mon séjour à Los Angeles, de dormir : en caravane et en appartement pour environ 20 euros la nuit. Grâce au site AirBnb. Maintenant je n’arrête pas d’utiliser ce site quand je voyage en France. Ce sont des particuliers qui vous louent aux choix : un appartement/maison en entier, une chambre privée dans leurs logements, ou un endroit partagé. Les prix peuvent être très intéressants et comment expliquez le bonheur de dormir dans une caravane à Venice Beach ? Voilà, donc n’oubliez pas ce site, surtout si vous êtes plusieurs à voyager.
  • 10. Les loisirs et visitesC’est souvent un gros budget en voyage, surtout en Amérique du Nord, où les loisirs et les visites sont souvent beaucoup plus chères qu’en France.
    Alors le conseil que je vous donnerai, et de chercher un maximum de choses à faire gratuites, car oui il y en a, et pas des moindres : musée, exposition, concert, … Par contre, si vous voulez faire beaucoup d’attractions très touristiques, je vous conseille d’aller sur le site de Gocard (oui tapez simplement ce mot sur Google). Bon, le site est anglais, et il répertorie les plus grandes villes d’Amérique du Nord en offrant un pack d’attractions touristiques vraiment pas cher.
    Je m’explique :
    j’avais pris ce pack pour Los Angeles, car il me permettait de faire des attractions en illimités durant 3 jours (pas spécialement 3 jours de suite d’ailleurs). Donc il faut savoir organiser son temps, mais j’ai pu profitez des 3 studios de cinéma (Universal, Warner et Sony Picture), d’une location de vélo sur Santa Monica, du Musée de Mme Tussaud (musée de cire) sur Hollywood Blvd, ainsi que le musée du cinéma, de la visite du Dolby  Theater (là où se passe la cérémonie des oscars), d’une visite de deux heures des maisons de stars sur le colline de Mulholland Drive. Si on avait pris ça apart, j’en aurai eu pour plus de 300 dollars, alors que je n’ai payer « que » 170 $ (environ 120 euros).Voilà je n’ai fait ça que dans la ville de L.A, à cause des studios de cinéma qui valait très chers individuellement. Concernant les loisirs et visite, en tout j’ai du dépenser moins de 500 dollars (environ 400 euros).
    Pour la visite des parcs nationaux américains, si vous en faîtes plus de 4, il vaut mieux prendre la carte annuelle « America the beautiful » qui vous donnera un accès illimité à tout les parcs nationaux ainsi qu’à certains monuments appartenant à l’Etat pour seulement 80 $. Sachez que le pass, pour les parcs nationaux, est valable par voiture. Donc si vous êtes seul ou cinq, cela revient au même niveau prix.

Voilà, j’espère que mes conseils vous ont donner envie de partir, et de ne pas être bloqué par un aspect uniquement financier. En tout cas, si vous avez des questions par rapport au voyage, au itinéraire, ou n’importe quoi, n’hésitez pas à m’envoyez un e-mail à : voyagesurlaroute@gmail.com, je serez ravie de vous aider.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s