Welcome to USA !

(Actuellement je suis assise par terre à l’aéroport de L.A pour être près d’une prise, il est 6h du matin et il commence à faire jour) Après des adieux difficiles, que ça soit auprès des amis ou de la famille, je m’en vais donc pour de lointaines contrées et la première est l’ouest américain. DSC02347 Départ de Paris à 13H15 pour un vol d’environ 3h avec Icelandair direction l’Islande. Arrivée près de l’Islande, les paysages en vue aérienne étaient tellement magnifiques, que rien que pour ça j’aurai presque fait le voyage (presque hein!). Arrivée en Islande -1°C, heureusement on n’en sentira les effets, on verra juste cette neige et cette bise incroyable qui souffle sur l’Islande. DSC02350 1h d’attente en Islande, autant vous dire que c’était presque long, tellement que l’aéroport et petit. J’ai eu le temps alors d’examiner certaines choses notamment les portes des toilettes (claustrophobe professionnelle bonjour !) sont vraiment très bizarres, ont dirait des clés à molette. Enfin, je passe dans les duty-free et les prix sont tous indiqués en ISK (monnaie islandaise), alors vu que je connais rien au taux de change de cette monnaie, je m’amuse à comparer les différents articles et estimer des prix en euros (ben faut bien s’occuper!). 2ème avion, toujours avec Icelandair, avec un départ cette fois pour Seattle pour environ 7h d’avion. Dans la file d’attente, un vieux américain me parle et me demande comment je vais (il faudra que je m’habitue à tant d’attention). Il est avec sa fille et ils reviennent de Paris. Sa fille me dit « oh french people are sooo lovely ». J’avais envie de jouer ma francaise rabougrie mais bon j’ai résisté. L’américain me dit que je suis vraiment sympa. Oui, il faudra vraiment que je m’habitue. Dans l’avion je me retrouve à côté d’une syrienne et d’un islandais qui me foutent la honte total, tellement que leurs anglais est parfait. Même moi, quand les hôtesses de l’air me demandent ce que je voulais boire  et que je leurs dis « water », elles comprennent pas. Ben quoi, qu’est ce qu’il a mon accent ? Alors durant ce long vol je m’enfile des « Gravity » et autres movies du moment en anglais, mais j’arrive jamais à dépasser les 30 min. Par contre, j’ai regardé 3 épisodes Friends et j’ai pratiquement tout compris, j’ai même rigolé (c’est pour vous dire!). En fait, j’ai fait tout ça en attendant de voir, THE vue, THE paysage : le Groëland. C’est pas quand même tout les jours qu’on peut le voir, surtout en vue aérienne. Et bien l’attente en vaut la chandelle. Je suis restée scotché à mon hublot pendant un petit moment :

DSC02352 DSC02353 DSC02354 DSC02355 DSC02356 DSC02357 DSC02358 DSC02359 DSC02360 DSC02361 DSC02362 DSC02363

Arrivée à Seattle à 16h en partant de Reykjavick à 15H50 ? Ah la magie du « jet-lag ». Bref, j’arrive à Seattle pour prendre ma correspondance pour L.A. Mais avant, le RDV fatidique : la douane américaine. Une heure d’attente pour passer devant le monsieur de l’immigration, qui au bout de 3 questions me donne un carton rouge (mauvais signe) et me dit d’aller au fond sur le côté. Alors le carton rouge ça veut dire « tu es pas trop conforme au touriste de base donc tu es un peu suspecte donc on va t’interroger un peu plus ». Donc arrivée au bureau de l’immigration pour les cartons rouges, je retrouve ma compagne de vol syrienne (étonnant ?). Autour de moi, le décor est un film à lui tout seul : plein d’affiche de présumés terroristes ou personnes recherchés, les « wanted » pour parfois plus de 1 millions de $. Le far-west ! Alors le monsieur me pose plein, plein de question, notamment si j’ai un travail en france, pourquoi je l’ai quitté, pourquoi je reste aussi longtemps (2 mois et demi) aux USA, il fouille mes documents, me demande si je compte faire du volontariat, combien j’ai d’argent avec moi, quel est mon parcours, enfin bref WELCOME TO USA (c’est la phrase qu’il me dira au bout de 20 min d’interrogation en me tamponnant mon passeport). Le vol pour Seattle-L.A, je ne l’ai pas vu passer (bon j’ai dormi tout le long, j’avoue), qui était avec Alask Airlines. Je suis arrivée vers 23H30 à L.A. J’ai dormi sur un banc à l’aéroport qui s’est avéré plutôt confortable mais le décalage horaire et le fait d’être dans un aéroport, a fait que je me suis réveillée à 3H30. Là j’attends ma navette direction le downtown et Union station pour prendre mon bus pour San Francisco. DSC02371

Une réflexion sur “Welcome to USA !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s